25/11/2017 : France - Japon

 Compte rendu du match

Par Pierric Hamel  - Le 26 novembre 2017

Pour le dernier match de sa tournée d'automne, le XV de France affronta l'équipe du Japon à la U Arena. Ce fut le premier match de rugby qu'abritait ce stade (mais aussi salle de spectacle, et la plus grande salle d'Europe avec une capacité de 40 000 places pour les concerts et 32 000 pour le rugby), car le Racing 92 jouera son premier match dans cet enceinte le vendredi 22 décembre pour son match contre le Stade Toulousain.

Une tournée de novembre décevante pour le XV de France

Ce match se solda par un match nul entre les 2 équipes (23-23). L'équipe de France n'aura donc pas réussi à gagner un match lors de cette tournée d'automne, malgré quelques bonnes intentions de jeu par moment. Sur ce match, les joueurs japonais avaient l'air d'être plus rapide que les français. Ce match nul correspond même « à une victoire japonaise » selon le capitaine Guilhem Guirado. « Je suis vraiment dépité, on touche le fond. […] On peut s'apercevoir que les Japonais jouaient plus vite que nous, et ont su nous mettre toujours sur le reculoir. », continue le talonneur aux 54 sélections. Les 3 essais marqués par les Japonais (Horie – 24ème ; Lafaele – 42ème ; Valu – 73ème) peuvent en être témoin : les Français étaient pris de vitesse. Avec 65% de possession, les joueurs de Jamie Joseph étaient pourtant mené à la pause (13-8) avec 2 pénalités de François Trinh-Duc (14ème et 30ème), un essai de Rabah Slimani (40ème) transformé par le demi d'ouverture français avant de repartir aux vestiaires.

Une déception partagée

Le XV de France n'a gagné que 3 matchs en 2017 (France – Écosse le 12 février, Italie – France le 11 mars et France – Pays de Galles le 18 mars), tous les trois pendant le tournoi des 6 nations. Les Bleus ont donc perdus 9 matchs durant cette année. « C'est une grosse déception, avoue Teddy Thomas, trois défaites sur cette tournée. […] On a limite eu de la chance d'avoir ce match nul donc bon... Difficile de tirer des points positifs de cette tournée. Il va falloir assumer les choses et repartir de l'avant pour ceux qui auront la chance d'être au Tournoi des Six Nations. ». Même sentiment pour Damian Penaud : « La déception est énorme. Et ça aurait pu être pire. On a perdu toutes les phases de contact. On n'a pas pu jouer au large. Après 5 défaites, forcément, on a un manque de confiance et ça se ressent sur le terrain. Les Japonais avaient plus d'envie que nous. Nous on n'y était pas. […] C'est difficile de trouver les mots mais c'est une tournée complètement ratée. ».

 Les réactions

Novès confirme Guirado au capitanat.
«  Oui, il n'y a pas de doute que Guilhem reste notre capitaine. Il est notre leader. Il n'a pas failli dans son rôle malgré une semaine très pénible pour lui. Il était là. Il y a de toute façon des choses bien plus importantes à régler qu'un possible changement de capitaine  » (Guy Novès)
Démission de Novès  ?

«  Non, je n'ai jamais pensé à ça. Je regrette évidemment ce qui arrive actuellement. J'ai une mission qui va durer encore deux ans. […]. Je me suis lancé ce défi de quatre ans. Tant que ma direction me garde sa confiance, j'irai au bout de ces quatre ans.  » (Guy Novès)

La déception des joueurs. 
«  La déception est énorme. Et ça aurait pu être pire. On a perdu toutes les phases de contact. On n'a pas pu jouer au large. Après 5 défaites, forcément, on a un manque de confiance et ça se ressent sur le terrain. Les Japonais avaient plus d'envie que nous. Nous on n'y était pas. […] C'est difficile de trouver les mots mais c'est une tournée complètement ratée.  » (Damian Penaud)

 Compositions

France  : Poirot ; Guirado (capitaine)  ; Slimani  ; R.Taofifenua  ; Vahaamahina  ; Cancoriet  ; Macalou  ; Picamoles  ; Serin  ; Trinh-Duc  ; Lacroix  ; Chavancy  ; Penaud  ; Thomas  ; Spedding  -  Remplaçants : Chat  ; S.Taofifenua  ; Kotze  ; Jedrasiak  ; Sanconnie  ; Dupont  ; Bastareaud  ; Bonneval.
Japon  : Inagaki  ; Horie  ; Jiwon  ; van der Walt  ; Makabe  ; Himeno  ; Leitch (capitaine)  ; Mafi  ; Nagare  ; Tamura  ; Fukuoka  ; Tatekawa  ; Lafaele  ; Lemeki  ; Matsushima  -  Remplaçants : Sakate ; Ishaihara ; Valu  ; Tokunaga  ; Lautaimi  ; Tanaka  ; Teaupa  ; Fujita.

 Scores

Score final  : 23–23 (13–8 à la pause) 
France  : 2 essais (Slimani – 40e  ; Lacroix – 50e)  ; 2 transformations (Trinh-Duc – 40e et 50e)  ; 3 pénalités (Trinh-Duc – 14e, 30e et 68e).
1 carton jaune (Lacroix – 61e) 
Japon  : 3 essais (Horie – 24e  ; Lafaele – 42e  ; Valu – 73e)  ; 1 transformation (Tamura – 43e)  ; 2 pénalités (Tamura – 5e et 63e)

 Photos